KINESITHERAPIE

UNE INTRODUCTION A LA PLIOMETRIE


La plyometrie est une méthode d’entraînement qui a été utilisée dans de nombreux sports pour
développer la puissance pouvoir explosive dans une grande mesure. La puissance est une
composante importante de la performance athlétique dans beaucoup de sports, pas seulement dans le
football. Les entraîneurs et joueurs ont commencé à reconnaître les bénéfices potentiels que la
plyometrie peut porter à la performance. Afin que cette possibilité soit réalisée, la plyometrie doit
être intégré dans le programme de formation globale avec succès, et dans le développement de
chaque joueur individuellement . 
Cela exige de comprendre les principes de base de la plyometrie et comment les tels principes devraient
 être appliqués au développement des joueurs de football.
La production de la force maximale développée au travers de programmes d’entraînement
traditionnels à la force lors des tests, prend entre 0.5 à 0.7 secondes pour être détecté. Cependant,
dans le football, les mouvements d’explosivité/galvanomètre que les joueurs exécutent ne sont
pas aussi longs . Donc, l'accentuation est dans la production de la plus haute force possible dans
la plus courte période de temps.

Cela constitue l'objectif fondamental de l’entraînement en plyometrie.
L’entraînement à la plyometrie accroît la stimulation et les changements dans le système
neuromusculaire pour autoriser des changements plus puissants de direction. On peut commencer
maintenant à voir potentiellement les bénéfices qu’une telle formation peut avoir pour les joueurs
du football pour qui changer de direction et de vitesse continuellement est la base des déplacements.

Repartir les capacités des joueurs:

La responsabilité de quand introduire un programme de plyometrie est considérable à cause de la
nature intense de l’entraînement. Comme entraîneur, on devrait être certain que l’entraînement est
agréablement organisé et très important, progressif. Cela assurera que les gains optimums, en
terme d’amélioration de la performance du joueur, se produiront.
Avant d'embarquer sur un programme d’entraînement plyometrique on doit s’assurer qu'un joueur
a les fondations adéquates. Cela implique un niveau convenable de force, une bonne technique
fondamentale, une estimation progressive pour sélectionner des exercices appropriés et une
compréhension de comment exercer sans risque afin d’éviter des risques de blessure.
Le développement de la technique est une zone clé du développement des enfants et les joueurs de
12-14 ans peut utiliser à faible impact et à intensité modéré l’entraînement à la plyometrie comme
préparation pour leur future formation. Cela souligne l’importance principale d'incorporer des
progressions planifiées à jeunes joueurs qui vont recevoir un grand nombre d'autres bénéfices :
mécaniques, coordination, etc. avant leur maturité. En outre, l’entraînement à la force explosive ne
paraît pas faire apparaître des réponses significatives pour les adolescents jusqu'à après le début de
la puberté, cependant en développant une bonne technique et une plate-forme de coordination , il
est mis à jour que peuvent émerger des joueurs puissants.
Le type de capacités physiques de plusieurs joueurs tel que flexibilité, attitude, équilibre, stabilité,
blessure passée et force (excentrique) devraient être réparties prioritairement et partout dans le
programme d’entraînement plyometrique ,. Ce qui suit est un résumé de quelques-uns de ces zones
de travail et les moyens avec lesquels vous pouvez les répartir.

Stabilisation et force:

Il est suggéré que la meilleure façon de démarrer, si un joueur est assez fort pour se débrouiller
avec la plyometrie est de tester sa stabilisation et sa force excentrique. Quand on incorpore la
plyometrie dans un programme d’entraînement, la principale inquiétude quant à prévenir la
blessure est la force suffisante dans les muscles stabilisateurs. Des tests simples peuvent être mis
en place pour déterminer le niveau de la force de stabilisation (Tableau 1). Un joueur qui est
incapable d'exécuter ces exercices d'une manière satisfaisante devrait suivre un programme
d’équilibre et de stabilisation exercé par un kinésithérapeute. Un tel programme améliorera le
joueur en tenant compte la force de la stabilisation pour exécuter la plyometrie efficacement sans
et risque.
 

Tableau 1 TESTS DE BALANCEMENTS ET DE STABILISATION

A- STATIQUE DEBOUT

-Le joueur se tient droit sur un pied.

-La hanche est fléchie et le genou de la jambe non en appui est courbé

-La position est tenue 10 secondes

- La possibilité de tenir la position avec un petit tremblement ou une déviation latérale peut être observée..

- Répéter avec l’autre jambe

 

 

B- SQUAT SUR UNE JAMBE

-Le joueur s’accroupit en fléchissant la hanche , le genou et la cheville.

- Garder la position au moins 10 secondes.

-La possibilité de tenir la position avec un petit tremblement ou une déviation latérale peut être

observée ainsi que l’affaissement de l’accroupi.

- Répéter avec l’autre jambes.

 

 

NB: Ces épreuves sont approprié avec tous les âges et devraient être exécutées sans chaussures pour tester les stabilisateurs du pied et cheville

 

 
 
La Force excentrique:

En plus de la force de stabilisation, la force excentrique est aussi à prendre avec beaucoup
d’attention. C'est un cas complexe surtout, en plyometrie a haute intensité où un manque de force
excentrique peut être un facteur limitant. Les joueurs qui ne possèdent pas des niveaux adéquats de
force excentrique ne seront pas capables de passer du travail excentrique au travail concentrique
rapidement et efficacement.
On peut évaluer la force excentrique en utilisant des tests de jump et observer les éléments basics
du saut (Table 2). Whilst observe que si le joueur est incapable de passer d’un travail excentrique
à un travail concentrique rapidement, alors la force excentrique du joueur n'est pas adéquate. Dans
les telles circonstances on devrait avoir l'intention d'augmenter les niveaux de force excentrique du
joueur.
Au travers des performance du monitoring il y a plusieurs contrôles à considérer dans un exercice
de plyometrie, à savoir,: l’attitude, l’appui du pied, l’atterrissage, l’action de la jambe et l’action du
bras. L'adhésion à ces facteurs techniques est nécessaire pour assurer un développement sûr et
rapide au joueur et ces facteurs ne doivent pas être pris à la légère.
Une progression bien organisée et définie est essentielle pour éliminer quelques-uns des risques
inhérents à l’entraînement plyometrique. La principale clé est ne pas accélérer automatiquement le
passage du joueurs dans le prochain niveau, mais s’assurer qu'il maîtrise chaque pas avant de
progresser. Il faut se souvenir qu'une bonne base de force est exigée avant la mise en oeuvre
d’exercices plyometrique de haute intensité pour être salutaire et que cette forme d’entraînement
est juste un autre morceau de puzzle qui a besoin d'être incorporé dans un programme de
formation holistique. L’isoler et mettre en oeuvre une progression incorrecte, même à une intensité
modérée, peut être hasardeux. Mettre les fondations tôt dans la formation est un pré - requis pour la
performance de l'élite
 

Table 2 TESTS DE STABILISATION SUR SAUTS

A SAUTER EN DISTANCE

-Le joueur saute une distance maximale, en tenant l'atterrissage pendant 10 secondes

- Les distances accomplies avec les jambes gauche et droite sont comparées.

- Observez la capacité de tenir immobile les 10 secondes après l'atterrissage.

- Observez si le joueur atterrit avec les hanches, le genou et la cheville pliés.

- Observez l'alignement vertical de la hanche, du genou et de la cheville de la jambe de réception.

NB :Ce test est utilisable pour tous les âges.

 

B SAUT VERS LE BAS

-Le joueur saute d’un banc de 40 cm maximum de hauteur et bloque à l’atterrissage pendant 10

secondes.

Les distances accomplies avec les jambes gauche et droite sont comparées.

Observez la capacité de tenir immobile les 10 secondes après l'atterrissage.

Observez si le joueur atterrit avec les hanches, le genou et la cheville pliés.

Observez l'alignement vertical de la hanche, du genou et de la cheville de la jambe de réception. .

NB : Ce test est utilisable pour tous les âges

 

 

REPETITION DE JUMP TESTS

 

- Saut à pieds joints au maximum pendant 30”

- Observez comment le joueur passe d’une contraction excentrique(en retombant) à une contraction

concentrique (en remontant ) .

- Observez le joueur dévie de sa position d’origine

- Comptez le nombre maximum de sauts dans le temps imparti.

NB :Temps réduit pour les joueurs les plus jeunes.




28/10/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 20 autres membres